Mutuelle familiale : dans quels cas est-elle intéressante ?

Les complémentaires santé familiales ou les mutuelles familiales doivent absolument être envisagées dans plusieurs cas de figure. Elles vont très souvent être plus économiques et donc vous permettre de gagner un peu d’argent. Pour autant, cette formule n’est pas toujours idéale et peut même s’avérer risquée. Que faut-il savoir sur l’assurance santé familiale ? Dans quel cas est-elle adaptée à nos besoins ? Est-elle meilleure qu’une mutuelle d’entreprise ou qu’une mutuelle individuelle ? J’essaie de répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la mutuelle familiale.

mutuelle complementaire famille

La mutuelle familiale, c’est quoi ?

Il s’agit d’une complémentaire santé, qui va donc venir couvrir une partie la totalité des frais de santé que ne prend pas en charge la sécurité sociale. La différence avec une mutuelle individuelle lambda, c’est qu’ici tous les membres d’un foyer adhèrent à la même complémentaire. Des parents aux enfants, tout le monde bénéficie de la même couverture santé.

Il est à noter qu’une mutuelle familiale peut couvrir seulement les enfants du foyer. Notamment dans le cas où les parents seraient déjà couverts par une mutuelle d’entreprise obligatoire.

Quels sont les avantages de la complémentaire santé familiale ?

Dans quasiment toutes les mutuelles familiales, on va retrouver les mêmes avantages. Ils sont très souvent d’ordre financier, ce qui a pour but de soulager le portefeuille d’une même famille :

  • Mutuelle gratuite à partir du 3e enfant, idéal pour une famille nombreuse
  • La mutuelle est souvent gratuite pour un nouveau-né, durant toute sa première année de vie
  • De nombreuses prestations d’assistance et garanties supplémentaires viennent rendre le contrat plus attractif : Aide ménagère, aide à domicile ou soutien scolaire en cas d’hospitalisation ou d’affection longue durée, ou encore garde d’enfants malades.

Jusqu’à quand les enfants sont-ils couverts ?

Tout dépend de votre organisme assureur. Les contrats varient entre 19 et 27 ans. Au-delà de cette limite d’âge, votre enfant sera exclu de la mutuelle familiale, et il devra alors contracter une complémentaire santé individuelle.

Entre 18 et 24 ans, plusieurs cas de figure sont envisageables. Il peut rester dans la mutuelle familiale s’il ne rejoint pas l’enseignement supérieur. Dans le cas inverse, s’il s’inscrit à l’université ou à la fac, alors il sera considéré comme « ayant droit autonome », il rejoindra alors la sécurité sociale étudiante. Il pourra cependant tout de même continuer à profiter de la complémentaire familiale, mais les conditions seront peut-être différentes selon votre contrat.

Le coût d’une mutuelle familiale

Comme pour toutes les mutuelles, le coût d’une complémentaire santé familiale se calcule en fonction de plusieurs critères. Plus la famille est grande, jusqu’à 5 personnes, et plus on paye cher. Au-delà de 3 enfants, c’est évidemment très avantageux puisque le prix n’augmente plus. Plus on est nombreux et plus c’est avantageux en comparaison à la souscription à une mutuelle individuelle par membre de la famille.

Bien sûr, selon le niveau de garantie souhaité, le prix sera plus ou moins élevé. Plus on souhaitera une couverture importante avec des garanties nombreuses, et plus notre mutuelle familiale sera chère.

mutuelle famille pas cher

La mutuelle familiale n’est pas toujours un choix idéal

Une complémentaire santé familiale, va par définition, offrir les mêmes prestations à l’ensemble de la famille. Cette formule est donc efficace dans le cas où tous les membres ont des besoins relativement homogènes. Si ce n’est pas le cas, alors vous risquez de ne pas avoir les bonnes garanties pour un de vos enfants qui a par exemple besoin d’une correction optique élevé, ou bien vous payerez trop cher pour toute la famille, alors que seul le petit dernier aura besoin de lunettes.

Il est nécessaire donc, d’analyser les besoins spécifiques de chacun, et de comparer avec les garanties proposées par les différents contrats. Il faut surtout prendre en compte que le suivi médical des enfants va varier selon leurs âges. Lorsqu’ils sont petits, les vaccins et le pédiatre sont des postes de dépenses importants. En grandissant, ils risquent d’avoir besoin d’orthophonie, de soins optiques ou d’orthodontie. Prenez alors le temps de comprendre et de noter les besoins actuels et ceux à venir de chaque enfant, selon sa tranche d’âge.

Si des besoins trop spécifiques se font ressentir, alors la mutuelle familiale n’est peut-être pas la formule idéale pour vous. Elle vous coûtera moins cher en cotisation, mais au final certains de vos enfants, ou vous-même, ne serez pas correctement couvert. Il est réellement préférable de payer plus cher en cotisation (dans la limite du raisonnable), mais d’être protégé efficacement, surtout pour des besoins qu’on pouvait anticiper.

Une mutuelle familiale sans avoir d’enfant

Une mutuelle familiale est possible à partir de deux personnes. On peut donc sans problème souscrire à une complémentaire familiale lorsqu’on est un couple sans enfant. Il n’est même pas nécessaire d’être marié, il faut seulement vivre sous le même toit.

Toutefois, le tarif ne sera pas beaucoup plus avantageux que si chaque membre du couple prenait une assurance individuelle. Ce sera simplement plus pratique et plus simple de gérer un seul contrat.

Comment choisir sa mutuelle familiale ?

Un seul contrat va donc remplacer tous les contrats des mutuelles individuelles de chaque membre du foyer. Il est donc particulièrement important de faire le bon choix pour faire en sorte que la famille soit correctement protégée.

Famille nombreuse, couple , monoparental ?

Comme expliqué plus haut, c’est évidemment pour les familles nombreuses que l’avantage financier sera le plus important, notamment à partir de 3 enfants à charge. Toutefois, pour un couple ayant les mêmes besoins en terme de santé, on trouve des offres vraiment pertinentes qui vont faire baisser considérablement le coût des cotisations.

Les organismes assureurs proposent aussi des mutuelles familiales pour les familles monoparentales. Souvent le contrat prévoit des prestations renforcées très intéressantes pour couvrir idéalement le parent unique. La complémentaire santé familiale est dans ce cas-là toujours un très bon choix.

L’âge des membres de la famille est important

C’est souvent votre âge qui va conditionner vos besoins en matière de santé. La mutuelle doit donc répondre parfaitement aux besoins, et s’adapter donc au mieux à l’âge de tous les membres de la famille. L’âge des enfants est évidemment primordial. En bas âge, certains besoins devront être très bien couverts, notamment la pédiatrie, et il faudra prévoir ensuite les frais médicaux qui seront peut-être important après 10 ans, notamment en optique pour les lunettes, ou en orthodontie pour les appareils dentaires.

L’âge des parents est évidemment à prendre en considération, notamment à partir de 40 ans où les frais médicaux connaissent parfois une augmentation. Il faudra alors bien vérifier que les garanties soient toujours adaptées à tous les membres de la famille, et peut être qu’il faudra selon les années et les âges de chacun, ajouter ou retirer des options.

Les niveaux de couvertures des garanties les plus importantes

Dans une famille, les besoins en santé peuvent être très nombreux. C’est pour cela que la liste des garanties est très longue pour une mutuelle familiale. Il va être nécessaire de bien évaluer les niveaux de garanties des principales garanties, afin de choisir la mutuelle qui s’adaptera le mieux à votre situation. Il faudra à coup sûr vous concentrer sur les garanties suivantes :

  • Le niveau de remboursement pour les consultations. Généralistes et spécialistes.
  • L’hospitalisation
  • Le remboursement des médicaments
  • Le niveau de remboursement des appareillages (qu’ils soient dentaires, optiques ou auditifs)

Il va falloir essayer de trouver la bonne formule entre une couverture efficace pour les dépenses classiques, pour les besoins spécifiques que l’on peut anticiper, et l’hospitalisation. Il faut être le plus précis possible pour effacer des garanties inutiles et ne pas oublier des options qui seront probablement indispensables.
les devis de différentes compagnies d’assurance, pour trouver la mutuelle familiale qui sera le mieux adaptée à votre foyer.

Des remboursements en pourcentage ou au forfait

Pour la plupart des prestations, on se tourne vers une garantie ayant un niveau de couverture établi en pourcentage. Il faut prévoir les dépassements d’honoraires et dans ce cas-là se tourner vers des taux de 150 % minimum. Ils permettront de prendre raisonnablement en compte les dépassements d’honoraires, sans pour autant faire exploser le montant des cotisations.

Pour les soins optiques et dentaires, il est possible de prévoir le montant des dépenses annuelles. On sait qu’un de nos enfants aura besoin de lunette à 150€ chaque année par exemple, et qu’un autre aura besoin d’un appareil dentaire qui va coûter 250€ par an. En établissant et en anticipant à l’avance vos besoins, vous pourrez choisir un forfait, qui ne sera ni trop important, pour ne pas augmenter le niveau de cotisation, ni trop bas pour ne pas avoir à payer de sa poche pour ces dépenses-là.

Comparez et demandez des devis

L’offre est réellement pléthorique, c’est une bonne chose, car cela permet de négocier et de faire baisser le coût des cotisations. Pour cela, il faudra passer un peu de temps et réclamer des devis pour comparer les offres. Vous pouvez aller directement sur les sites de chaque organisme, ou bien vous pouvez effectuer des demandes de devis directement ici. De cette façon nous vous enverrons directement vers les meilleures offres actuelles, ce qui vous évitera forcément de perdre du temps.

Ensuite, libre à vous d’aller avec vos devis pour démarcher d’autres prestataires. Vous aurez toutes les cartes en main pour faire baisser les prix et pour négocier des garanties supplémentaires. Gardez à l’esprit que le coût d’une mutuelle familiale varie grandement en fonction de la situation géographique, et parfois selon votre sexe. On notera que les tarifs sont notamment plus souvent élevés pour une femme seule que pour un homme en situation monoparentale. Toutefois, la situation progresse, et ça ne devrait bientôt plus être le cas. Quoi qu’il en soit, il est primordial de comparer

Mutuelle d’entreprise qui fait aussi mutuelle familiale

C’est très fréquent, et parfois les salariés ne sont pas forcement au courant. Ils doublent alors en prenant une mutuelle pour leurs enfants ou leurs conjoints, alors que ces derniers sont assurés par la mutuelle d’entreprise. Ne faites pas comme beaucoup, et consultez le contrat de votre mutuelle d’entreprise. Très souvent, il s’agit d’une assurance familiale qui va couvrir tous les membres d’un même foyer. Avant de chercher, soyez certains que vous n’êtes pas déjà parfaitement protégé.